Vie au Féminin Qc.
Bienvenue sur votre forum ! Smile Beaucoup de choses à aller voir et/ou à afficher. Vous pouvez échanger sur tous les sujets de la vie des Québécoises au Féminin. (Vie de couple, Retraite, cuisine, Décos, Lectures, couples, grossesse, infertilité, enfants etc..)

*ATTENTION* : Il faut être MEMBRE pour pouvoir poster des messages et bientôt même, de consulter les sous catégories !!!!

Prenez connaissance svp des Règlements du forum, c'est très important !

Merci d'être là et si vous désirez de l'aide, vous pouvez faire appel aux administratrices de ce forum. Au plaisir d'échanger avec vous ! Smile

Glossaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Glossaire

Message par MarieAnne le Mer 16 Mar - 9:49

IAC:  insémination artificielle avec conjoint

IAD:  insémination artificielle avec donneur

FIV:  Fécondation in vitro

FIV ICSI:   Fécondation in vitro avec Injection intra-cytoplasmique

LES 3 C :  Compréhension, Compassion, Calins

MÉDOC: Médicament

PDS: Prise de sang

HCG:  hormone chorionique gonadotrope

Dpo: Date post ovulation

T.o: Test d'ovulation

S.O.P.K: syndrome des ovaire polykystique

__________________________________________________________________________________________


ADHÉRENCE: Tissu cicatriciel qui se forme autour des organes reproducteurs après une lésion, une infection ou une intervention chirurgicale.


ADN humain obtenu par techniques de l'ADN recombinant: Molécule d'ADN qui a été modifiée pour contenir des gènes de 2 sources différentes. Les techniques recombinantes s'emploient souvent pour produire une version de médicaments appelés « recombinants ».


Aiguille à injection intramusculaire (IM): Aiguille conçue pour introduire un médicament profondément dans le muscle. Les injections de ce type se donnent habituellement dans la cuisse ou dans la partie supérieure externe de la fesse.


Aiguille à injection sous-cutanée (SC) Aiguille conçue pour injecter un médicament juste sous la surface de la peau, dans le tissu adipeux.


Aménorrhée: Absence de menstruations.


Androgènes (hormones) Hormones essentiellement masculines retrouvées dans les ovaires.


Anovulation ou anovulatoire(cycle): Absence totale d'ovulation.


Biopsie de l'endomètre: Extraction d'un échantillon de la muqueuse de l'utérus à des fins d'examen.


Canal déférent: Couple de tubes menant le sperme de l'épididyme au canal éjaculateur dans la prostate.


Col de l'utérus: Partie inférieure de l'utérus qui fait saillie dans le vagin et que les spermatozoïdes traversent pour atteindre l'utérus.


Conception: Fécondation de l'œuf après sa pénétration par un spermatozoïde.


Corps jaune: Structure qui se forme à partir du follicule ovarien après la libération d'un œuf. Le corps jaune sécrète de l'œstrogène et de la progestérone, des hormones nécessaires au déroulement de la grossesse. Si une grossesse se produit, le corps jaune fonctionne pendant 5 à 6 mois. Si une grossesse ne se produit pas, il cesse de fonctionner.


Cryoconservation: Conservation d'organes ou de tissus à des températures très basses. Les embryons qui ne sont pas utilisés dans un cycle de procréation médicalement assistée (PMA) peuvent être cryoconservés pour un usage futur.


Dysménorrhée: Manifestation de crampes et de douleurs vers le moment des menstruations.


Dysmucorrhée
: Mucus cervical de mauvaise qualité ou inadéquat pouvant empêcher le passage des spermatozoïdes.


Echographie
: Test utilisé à la place de la radiographie pour visualiser les organes reproducteurs, et pour suivre, entre autres, le développement folliculaire.


Echographie initiale: Examen effectué avant le début du traitement pour examiner la position et l'état général des ovaires.


Ejaculat, éjaculer: Nom faisant référence au mélange de spermatozoïdes et de sperme expulsé par le pénis au cours de la stimulation sexuelle. Le verbe éjaculer réfère à l'émission du sperme.


Embryon: Fœtus aux stades précoces de son développement, c.-à-d. depuis la fécondation jusqu'à la 8e semaine d'une grossesse.


Endocrinologue de la reproduction: Obstétricien/gynécologue (OB/GYN) possédant des habiletés professionnelles et scientifiques avancées tout comme une formation spécialisée dans le domaine de l'endocrinologie de la reproduction et de l'infertilité. Ces médecins traitent les troubles de la reproduction tant des femmes que des hommes et on les appelle également spécialistes de la fertilité.


Endomètre: Muqueuse tapissant l'utérus.


Endométriose: Affection imputable à la présence de cellules de la muqueuse utérine qui ont migré hors de l'utérus sur d'autres organes dont elles causent l'inflammation.


Epididyme: Organe masculin dans lequel les spermatozoïdes sont conservés et nourris et où ils maturent après leur production.


Fausse couche: Perte spontanée d'un embryon viable ou d'un fœtus dans l'utérus.


Fécondation: Union du matériel génétique transporté par le spermatozoïde à celui d'un œuf pour créer un embryon. Ce phénomène se produit normalement dans la trompe de Fallope (in vivo) mais il peut également avoir lieu dans une boîte de Pétri (in vitro). (Voir également la rubrique fécondation in vitro).


Fécondation in vitro (FIV): Méthode de procréation au cours de laquelle les œufs résultant de l'emploi de traitements médicamenteux pour la fertilité sont extraits du corps d'une femme et fécondés en laboratoire par des spermatozoïdes. Les embryons obtenus sont ensuite transférés dans l'utérus au moyen d'un cathéter.


Fibrome: Tumeur bénigne (non maligne, non cancéreuse, ne représentant pas un danger pour la vie) constituée de tissu fibreux retrouvé dans la paroi utérine. Elle peut ne générer aucun symptôme ou au contraire provoquer des anomalies du cycle menstruel ou une infertilité.


Folliculostimuline (FSH)
Hormone de l'hypophyse qui stimule le développement folliculaire et la spermatogenèse (développement des spermatozoïdes). Chez la femme, la FSH stimule la croissance du follicule ovarien et chez l'homme, les cellules de Sertoli des testicules et la production des spermatozoïdes. Une élévation du taux de FSH est associée tant pour la femme que pour l'homme, à une insuffisance gonadique imputable aux ovaires ou aux testicules.


Follicules: Sacs de l'ovaire remplis de liquide contenant les œufs libérés à l'ovulation. Tous les mois un œuf se développe dans un ovaire à l'intérieur d'un follicule.


Franges du pavillon de la trompe utérine: Extensions en forme de doigt qui bordent l'extrémité des trompes de Fallope et qui balaient l'œuf vers l'intérieur d'une trompe.


Gamète: Cellule reproductrice - le spermatozoïde chez l'homme, l'œuf chez la femme.


Gonades: Glandes (les testicules et les ovaires) qui produisent les gamètes.


Gonadolibérine (GnRH): Substance libérée toutes les 90 minutes environ par une partie du cerveau appelée Hypothalamus. Cette hormone permet à l'hypophyse de sécréter la LH (l'hormone lutéinisante) et la FSH (la folliculostimuline)


Gonadotrophine chorionique humaine (hCG) Hormone produite tôt dans la grossesse et libérée par le placenta après l'implantation. Elle signale au corps jaune de continuer à produire de l'œstradiol et de la progestérone, ce qui empêche la menstruation.


Gonadotrophines: Hormones sécrétées par l'hypophyse et qui contrôlent la fonction reproductrice, comme la LH (l'hormone lutéinisante) et la FSH (la folliculostimuline).


Grossesse chimique: La fausse apparence de grossesse causée par des variations des taux d'hormones.


Grossesse ectopique: Implantation d'un embryon ailleurs que dans l'utérus.


Grossesse tubaire: Développement et fixation d'un œuf fécondé dans une trompe de Fallope.


Hormone lutéinisante (LH): Hormone de l'hypophyse qui stimule les gonades. Chez l'homme, la LH est nécessaire à la production de spermatozoïdes et de testostérone, tandis que chez la femme elle est nécessaire à la production d'œstrogène.


Hydrosalpinx: Une complication caractérisée par une accumulation de liquide qui dilate la trompe de Fallope et la bloque.


Hyperstimulation ovarienne contrôlée: Stimulation des ovaires au moyen de divers médicaments hormonaux dans le but de produire le plus grand nombre de follicules possible et de contrôler le moment de l'ovulation.


Hypogonadisme: Fonction testiculaire ou ovarienne inadéquate, qui se traduit par une faible production de spermatozoïdes ou par l'absence de production de follicules, tout comme par des taux de FSH (folliculostimuline) et de LH (hormone lutéinisante) faibles ou nuls.


Hypogonadisme hypogonadotrophique (HH): Affection rare, l'hypogonadisme hypogonadotrophique (HH) se caractérise par une altération de l'activité de l'hypothalamus ou de l'hypophyse. Il s'ensuit une réduction de la fonction normale des gonades en plus d'une baisse anormale des taux sériques de FSH et de LH qui entraîne des taux d'œstrogènes insignifiants. (Les gonades sont les ovaires et les testicules, et ces glandes produisent normalement des hormones comme l'œstrogène, la progestérone et la testostérone).


Hypophyse: Glande située à la base du cerveau qui sécrète un certain nombre d'hormones importantes pour la régulation de la fertilité tout comme pour la croissance et le développement normal de l'organisme.


Hypothalamus: Glande à la base du cerveau qui contrôle la libération des hormones par l'hypophyse.


Hystérosalpingogramme (HSG): Intervention radiologique au cours de laquelle un liquide spécial est injecté dans la cavité utérine par le col de l'utérus pour mettre en évidence la forme interne de l'utérus et le degré d'ouverture des trompes de Fallope. Si les trompes sont ouvertes, le liquide se répandra jusqu'aux extrémités des trompes; si elles sont bouchées, le liquide restera emprisonné.


Hystéroscopie:
Examen visuel de l'utérus effectué au moyen d'un instrument appelé hystéroscope qui permet à un médecin d'explorer l'intérieur de l'organe sans avoir à faire une grande incision.


Implantation (embryon): Placement de l'embryon dans le tissu utérin pour qu'il puisse établir un contact avec le sang de la mère pour se nourrir. Quand l'implantation se produit inhabituellement ailleurs dans le corps, il s'agit d'une grossesse ectopique.


Induction de l'ovulation (IO): Traitement médical pratiqué pour déclencher l'ovulation.


Infertilité: Incapacité de concevoir un enfant après 12 mois de relations sexuelles non protégées (6 mois si la femme est âgée de 35 ans ou plus).


Infertilité idiopathique: Terme utilisé lorsque la cause de l'infertilité est inconnue.


Injection intracytoplasmique de spermatozoïde (IICS): Micromanipulation (faite au moyen d'un microscope) au cours de laquelle un seul spermatozoïde est injecté directement dans l'œuf pour favoriser la fécondation en dépit d'une déficience en spermatozoïdes ou de leur mobilité (s'ils ne nagent pas efficacement vers l'œuf). L'embryon est ensuite transféré dans l'utérus.


Injection sous-cutanée (SC): Introduction, juste sous la surface de la peau, de médicament liquide au moyen d'une petite aiguille fine enfoncée dans le tissu adipeux (la graisse).


Insémination artificielle (IA): Injection de spermatozoïdes dans le vagin près du col de l'utérus ou directement dans l'utérus, à l'aide d'un cathéter plutôt que par relations sexuelles. Cette technique permet de surmonter des problèmes de performance sexuelle, d'éviter les problèmes d'interaction entre les spermatozoïdes et le mucus cervical, d'optimiser le potentiel du sperme de faible qualité et d'employer le sperme de donneurs.


Insémination intra-utérine (IUI): Intervention par laquelle un médecin place des spermatozoïdes directement dans l'utérus au moyen d'un cathéter.


Insuffisance ovarienne: Incapacité de l'ovaire à répondre à la stimulation de la FSH libérée par l'hypophyse parce qu'il est le siège d'une lésion ou d'une malformation, ou encore d'une affection chronique comme certaines maladies auto-immunes. Un taux élevé de FSH dans le sang permet d'en poser le diagnostic.


Laparoscopie: Examen de la région pelvienne au moyen d'un petit télescope appelé laparoscope.


Maladie inflammatoire pelvienne: Une affection inflammatoire qui touche le pelvis (habituellement provoquée par une infection) et susceptible d'entraîner des cicatrices et l'infertilité.


Menstruation: Perte de la muqueuse utérine par des saignements qui (en l'absence de fécondation) se produit normalement environ 1 fois par mois pour la femme mature.


Micromanipulations: Variété de techniques effectuées en laboratoire au moyen d'un microscope. Un embryologiste manipule l'œuf et les spermatozoïdes pour améliorer les chances de grossesse. (Voir également injection intracytoplasmique de spermatozoïde).


Montée rapide de la concentration de l'hormone lutéinisante: Libération de l'hormone lutéinisante (LH) qui provoque l'expulsion d'un œuf mature du follicule.


Morphologie: Structure et configuration physiques des spermatozoïdes.


Motilité: Capacité de nager des spermatozoïdes. Une faible motilité signifie que les spermatozoïdes ont de la difficulté à nager vers l'œuf.


Mucus cervical: Mucus produit par les cellules du col de l'utérus et qui permet le passage des spermatozoïdes pendant l'ovulation et prévient l'infection.


Numération des spermatozoïdes: Nombre de spermatozoïdes contenus dans un éjaculat. On parle également de concentration de spermatozoïdes dans le sperme et ses unités sont le nombre de spermatozoïdes par millilitre.


Oestradiol: Œstrogène le plus actif naturellement produit par l'organisme humain et libéré par les ovaires.


Oestrogène: Hormone qui stimule les caractères sexuels féminins secondaires et qui contrôle le déroulement du cycle menstruel. De faibles quantités sont également produites par l'organisme des hommes.


Oestrone: Œstrogène relativement faible produit en grandes quantités par les personnes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (la polykystose ovarienne).


Oligoménorrhée: Menstruations irrégulières.


Oligo-ovulation: Ovulation peu fréquente.


Oligospermie: Éjaculat comportant un nombre insuffisant de spermatozoïdes.


Ovaire: Chacune des 2 glandes sexuelles où sont conservés les œufs. Les ovaires sont également responsables de la production d'hormones comme l'œstrogène et la progestérone.


Ovocyte: Œuf (cellule reproductrice femelle).


Ovulation: Expulsion de l'œuf (l'ovule) du follicule ovarien.


Ovule: Ovule ou œuf.


Phase lutéale: Jours du cycle menstruel qui suivent l'ovulation et pendant lesquels le corps jaune produit de la progestérone.


Procréation médicalement assistée (PMA)
: Variété d'interventions servant à produire une conception sans relations sexuelles et faisant appel à la fécondation in vitro (FIV) et à d'autres techniques.


Progestérone
: Hormone produite par le corps jaune au cours de la 2e moitié du cycle féminin. Elle épaissit la muqueuse utérine pour la préparer à accepter l'implantation d'un œuf fécondé.


Prostate: Glande de l'homme qui produit une partie du sperme et qui prépare l'urètre au passage des spermatozoïdes.


Récipient Sharps pour déchets médicaux (avec couvercle de sécurité): Contenant servant à se défaire des aiguilles et autres déchets médicaux.


Récupération des œufs: Intervention servant à obtenir les œufs des follicules ovariens dans le but de les utiliser dans la fécondation in vitro (FIV). Cette intervention peut s'effectuer par laparoscopie ou par voie vaginale au moyen d'une aiguille et d'un appareil à échographie pour localiser le follicule dans l'ovaire.


Scrotum: Enveloppe cutanée située à la base du pénis et qui contient les testicules.


Spécialiste de la fertilité: Médecin spécialisé dans le traitement de l'infertilité. Au Canada, il s'agit de médecins qui se sont spécialisés en obstétrique et gynécologie (OB/GYN) et qui ont obtenu une formation supplémentaire dans les domaines de l'endocrinologie (l'étude des hormones) de la reproduction et de l'infertilité.


Spermatogenèse: Production de spermatozoïdes.


Spermatozoïde: Cellule microscopique qui porte l'information génétique de l'homme vers l'œuf de la femme; la cellule reproductrice (gamète) mâle.


Stérilité: Affection irréversible qui prévient la conception.


Syndrome d'hyperstimulation ovarienne: Augmentation subite de volume des ovaires accompagnée d'une accumulation de liquide dans la cavité abdominale. Ce phénomène s'accompagne parfois de douleurs et d'une accumulation de liquide dans les poumons. Ce syndrome est causé par une stimulation excessive des ovaires par les différentes hormones qui régulent le développement folliculaire.


Syndrome des ovaires polykystiques ou polykystose ovarienne: Formation de kystes sur les ovaires lorsque le développement du follicule cesse en raison d'un déséquilibre hormonal de l'ovaire.


Test de température basale (TB) Prise de la température d'une femme tous les matins pendant un cycle avant qu'une activité puisse causer l'élévation de sa température. Ce test sert à déterminer si l'ovulation a eu lieu.


Testicules:
Chacune des 2 glandes sexuelles masculines qui produisent les spermatozoïdes et l'hormone masculine testostérone.


Testostérone: Hormone masculine responsable de la formation des caractères sexuels secondaires et nécessaire au soutien du désir sexuel. La testostérone est également nécessaire à la spermatogenèse (l'élaboration des spermatozoïdes).


Test postcoïtal (TPC): Test servant à déterminer si les spermatozoïdes peuvent se déplacer normalement dans le mucus cervical.


Thromboembolisme: Obstruction d'un vaisseau sanguin par des substances transportées dans la circulation sanguine.


Traitement pour la fertilité: Toute méthode ou intervention utilisée pour augmenter la fertilité ou la probabilité d'une grossesse, comme le traitement de l'induction de l'ovulation (IO), la réparation d'une varicocèle (réparation de veines variqueuses dans le scrotum) et la microchirurgie pour réparer les trompes de Fallope endommagées. Les traitements pour la fertilité sont conçus pour favoriser la conception d'un enfant.


Transfert de blastocystes: Transfert d'embryons pratiqué dans la FIV, après qu'ils se soient développés pendant 4 ou 5 jours (jusqu'à ce qu'ils aient atteint le stade de blastocyste), plutôt que les 2 ou 3 jours habituels.


Transfert d'embryon: Placement dans l'utérus ou une trompe de Fallope d'un œuf qui a été fécondé à l'extérieur du corps d'une femme.


Trompes de Fallope: Conduits à travers lesquels les œufs se déplacent vers l'utérus après leur expulsion du follicule. Les spermatozoïdes rencontrent normalement l'œuf dans la trompe de Fallope, siège habituel de la fécondation.


Trouble ovulatoire: Problème de l'ovaire qui entrave la maturation ou la bonne libération de l'œuf.


Utérus: Organe musculaire creux dans lequel le fœtus croît jusqu'au moment de voir le jour.


Vagin: Conduit musculaire de la femme qui s'étend de la vulve au col de l'utérus.


Varicocèle: Veines variqueuses du testicule susceptibles de causer des anomalies des spermatozoïdes.


Vésicules séminales: Couple de glandes en forme de pochette autour de la prostate qui produisent le liquide blanchâtre qui se mêle aux spermatozoïdes avant l'éjaculation.

.

.

.

Ref: C. Santé
avatar
MarieAnne
Admin

Messages : 100
Date d'inscription : 29/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://vieaufemininqc.grafbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum